Accompagnement


Ecouter ces jeunes filles permet de les aider à construire progressivement un projet individuel dont le lieu de vie et les partenaires sociaux sont garants.


Cette étape n'est pas dissociée des périodes d'apprentissage et de développement. Les nouvelles accueillies sont reçues par les jeunes filles déjà sur place depuis quelque temps.

Dans ce sens, les activités mises à disposition ne doivent pas être source de division.  Au contraire, elles doivent permettre la cohésion entre les adolescentes très sensibles à tout ce qui relève de ce qui est juste ou pas.

Les actions proposées dans ce cadre consolident le lien construit entre les jeunes filles et notre équipe. Mais aussi, elles leurs permettent de réaliser des actions qu'elles peuvent juger "trop difficiles" avec pour objectif de développer un nouveau regard sur elle et sur le monde.


Vie scolaire et stage "découverte"

Goélands Lieu de vie pour adolescentes en grandes difficultés et scolarité

Scolarisées ou pas, la scolarisation des jeunes filles est l’objectif premier du projet pédagogique du lieu de vie.

Tout est fait pour permettre à celles qui le sont déjà de suivre un parcours scolaire adapté à leurs orientations et à leur projet d’avenir.

Pour celles qui ont suivi au sein du LVA des cours de remise à niveau, l'acquisition et la consolidation des savoirs, leur permettent de pouvoir réintégrer un établissement scolaire.

Il est également possible d'envoyer la jeune fille en stage découverte chez l’un de nos partenaires professionnels en signant une convention de stage.


Etre porteuse de projets solidaires

Quelques possibilités...

Goélands adolescentes en grandes difficultés et solidarité
Secours auprès des SDF
Phuntsok Choling
Parrainage d'un enfant du bout du monde
Eva Laveissiere
Visites chez les anciens

Se sentir utile

Se sentir utile, n'est-ce pas la meilleure façon de donner du sens à sa vie ?

Dans cette approche, il s'agit d'éveiller chez la jeune fille les notions de partage, de respect et de service.

Comment ?

Lors d'ateliers spécialement animés à cet effet, les adolescentes déterminent collectivement ou individuellement les actions solidaires qu'elles souhaitent mettre en œuvre. Notre équipe est chargée de les orienter, de les renseigner et de les épauler dans l'élaboration et la conception de leurs projets.

Afin de réaliser leurs actions, des petits budgets leurs sont alloués afin de les responsabiliser à la gestion économique de leurs projets.

Les objectifs

Afin qu’elles puissent prendre en main leur avenir en assumant leurs choix, le renforcement des aptitudes individuelles des jeunes filles, notamment les compétences psychosociales(1), l’estime de soi(2) et l’empowerment(3) sont ici développées.

 

(1) « Les compétences psychosociales sont la capacité d'une personne à répondre avec efficacité aux exigences et aux épreuves de la vie quotidienne. C'est l'aptitude d'une personne à maintenir un état de bien-être mental, en adaptant un comportement approprié et positif, à l'occasion des relations entretenues avec les autres, sa propre culture et son environnement. Les compétences psychosociales ont un rôle important à jouer dans la promotion de la santé dans son sens le plus large, en termes de bien-être physique, mental et social. » O.M.S., 1993. Ces compétences sont au nombre de dix et présentées par deux :

• savoir résoudre les problèmes, savoir prendre des décisions ;

• avoir une pensée créative, avoir une pensée critique ;

• savoir communiquer efficacement, être habile dans ses relations interpersonnelles ;

• avoir conscience de soi, avoir de l’empathie pour les autres ;

• savoir gérer son stress, savoir gérer ses émotions.

 

(2) L'estime de soi est une attitude intérieure qui consiste à se dire qu’on a de la valeur, qu'on est unique et important. C'est se connaître et s'aimer comme on est avec ses qualités et ses limites. C'est s'apprécier et s'accepter comme on est. In C.A.P. Santé Outaouais. Votre guide d'animation Mieux-être en tête, 1994. SCRIPTOGRAPHIC COMMUNICATIONS LTD, Ce que vous devez savoir sur l'estime de soi, 1989. FORTIN, BRUNO. Intervenir en santé mentale.

 

(3) L’empowerment désigne la capacité des gens de mieux comprendre et de mieux contrôler les forces personnelles, sociales, économiques et politiques qui déterminent la qualité de vie, dans le but d’agir pour améliorer celle-ci. Israel B ; et al. (1994) Health éducation and community empowerment : conceptualising, and measuring perceptions of individual, organizational and community control, Health Education quaterly, Summer 1994, pp 149-170. Le concept d’empowerment se définit comme une construction à plusieurs dimensions : individuelle ou psychologique, communautaire, organisationnel - Kar S.B. et al., (1999), Empowerment of women for health promotion : a meta analysis, Social Science & Medicine, 1999, 49, pp 1431-1460.


Atelier cuisine et transformation de produits

Ce thème proposé par le lieu de vie prend en compte les enjeux éducatifs suivants :

Goélands Lieu de vie pour adolescentes en grandes difficultés et Alimentation bio
  • Comprendre ce que l’on mange
  • L’initiation au goût
  • Qualités nutritives des aliments
  • D’où viennent les aliments ?
  • Comment sont-ils produits et par qui ?
  • Gestion du bol alimentaire

 

Il est important d’avoir un intérêt pour la qualité de l’alimentation. De l’éveil des sens à une habitude alimentaire équilibrée, l’appropriation des connaissances nécessite une forme ludique et propre à chaque adolescente.

La responsable permanente ainsi que les autres salariés encadrent des ateliers de cuisine, spécialement élaborés, pour et avec les jeunes filles.

Nous souhaitons leur donner l’envie de goûter, point de passage obligatoire garantissant une bonne relation avec une alimentation saine.

 

Les objectifs

Le programme privilégie donc une approche globale de la santé à travers trois objectifs transversaux définis avec les acteurs du programme :

  • Favoriser l’épanouissement des jeunes filles ;
  • Permettre aux adolescentes d’échanger entre pairs et avec les adultes ;
  • Permettre aux jeunes filles de faire des choix favorables à leur santé.

Voyager

Goélands Lieu de vie pour adolescentes en grandes difficultés et Randonnées
Marcher pour aller vers soi

Des excursions sur le mode de la randonnée et du bivouac leurs donnent la possibilité d'aller à la rencontre d'autres univers.

La marche que ce soit en montagne ou dans un désert de calcaire permet à l'adolescente de partir à la découverte de son héroïne intérieure.

 

Quelle conquête de soi de pouvoir dire : "je l'ai fait !" pour une jeune fille qui n'arrivait pas à se réveiller à son arrivée dans la structure...

 

  • Temps de rupture avec le quotidien.
  • Temps de cohésion du groupe en dehors du LVA.
  • Initiation aux responsabilités et à l'autonomie.

Goélands Lieu de vie pour adolescentes en grandes difficultés